Meilleurs Ramen de Tokyo par quartier

Sommaire :

Meilleurs Ramen à Shinjuku
Tsukemen Gonokami Seisakusho つけ麺 五ノ神製作所 新宿店
RoastBeef AburaSoba Beast ローストビーフ油そば ビースト
Hakata Issuitei 博多一瑞亭
Hachiro Shoten 八郎 商店

Meilleurs Ramen à Shibuya
Ramen Hayashi はやし
Dogenzaka Mammoth 道玄坂 マンモス
Asuka 亜寿加
Nagi Butao 凪 豚王 渋谷店

Meilleurs Ramen à Ikebukuro
Spice Shaka スパイスらぁめん 釈迦
Gomoku Mouko Tan Men 五目蒙古タンメン
Mendokoro Hanada 麺処 花田
Nakiryu 鳴龍

Meilleurs Ramen à Waseda et Takadenobaba
Ramen Yamaguchi らぁ麺 やまぐち
Yakimen Tsurugi 油そば
Tsukemen Yasubee つけ麺屋やすべえ
Menan Chitose 麺庵 ちとせ

Meilleurs Ramen à Akihabara
Kikanbo 鬼金棒
Tanaka Second 志奈そば田なか
TanTan Tiger タンタンタイガー

Meilleurs Ramen à Shimo-Kitazawa
Spice Ramen Ten To Sen スパイスラーメン 点と線
Ramen Kashira らーめん頭
Ishii Ramen 銀座 いし井 下北沢店

Meilleurs Ramen à Iidabashi et Kasuga
Ebi Maru 海老丸らーめん
自家製麺 Mensho Tokyo
Nidaime Tsujita 二代目つじ田


Meilleurs Ramen à Shinjuku



Tsukemen Gonokami Seisakusho つけ麺 五ノ神製作所 新宿店



Un choix bien particulier qui sort des sentiers battus avec un Tsukemen à la crevette non loin de la station JR Shinjuku.

Avec cette tranche de pain grillé et cette cuillère de pesto qui orne les nouilles, cela lui donne un petit air continental.

Ne cherchez pas les crevettes dans votre bol, vous trouverez du porc et du poulet mais pas de crevettes entières. Elles sont en fait l’élément de base du bouillon et non un topping. Le goût de crevette reste cependant omniprésent même si vous ne les distinguez pas.

La version épicée est la meilleure selon nous. L’endroit est plutôt propre et les bols ont de l’allure esthétiquement. Le restaurant attire une population étudiante et assez féminine ce qui détone un peu, comparé aux Ramen-Ya remplis de salary men.

Le restau se trouve entre Shinjuku et Yoyogi dans une rue assez discrète. La queue qui se trouve généralement devant le Ramen-Ya vous aidera à le trouver en un simple coup d’oeil dans la rue.

Adresse : 〒151-0051 Tokyo, Shibuya, Sendagaya, 5 Chome−33−16 

RoastBeef AburaSoba Beast ローストビーフ油そば ビースト



Un ramen qui s’adresse aux amateurs de rôti de boeuf. Alors que les Ramen qui offrent des montagnes de boeuf sur les nouilles sont d’habitude assez cher au Japon car on paye un supplément vis-à-vis du nombre de tranches de boeuf, ce Ramen-Ya a le prix d’un bol de Ramen lambda à condition de pas trop s’enflammer sur les tranches de boeuf et il est particulièrement bon.

En plein milieu du quartier chaud lapinou de Kabukicho, RostBeefAburaSobaBeast, au nom assez explicite, propose 4 bols à la carte : Le classic Abura Soba avec ses tranches de rosbif, ses nouilles,un peu de verdure pur la bonne conscience, et ses huiles évidemment. Pas de bouillon donc pour cet Abura Soba par définition.

Vous avez aussi une version Miso épicée à laquelle va se rajouter une boule de miso épicé ainsi que quelque cacahuètes , "TanTan style" donc pour les amateurs.

Enfin, la version apparemment préférée de la clientèle féminine comme indiqué dans le shop, la version à la crème ou une crème aromatisée au wasabi se marie merveilleusement bien avec la viande froide. Il y a aussi un oeuf inclus dans cette version qui a des airs de carbonara avec sa sauce blanche (voir photo).

Enfin il y a un dernier bol spécial : Le Tornado Roast Beef avec sa véritable montagne de boeuf et ses oignons sautés. Mais ils s’enflamment un peu sur les prix avec un bol , 6 fois plus cher que les autres à 10 000 yen. A ce prix on vous offre les baguettes édition du Ramen Ya, c’est pour ça qu’on y retournera.

Adresse : 〒160-0021 Tokyo, Shinjuku City, Kabukicho, 2 Chome−37−2 鈴木ビル1F

Hakata Issuitei 博多一瑞亭



Si vous voulez absolument tenter un Tonkotsu Ramen dans le pur style Hakata et que vous n’avez pas le temps de descendre sur l’île de Kyushu pendant votre voyage, ce Ramen-Ya peut combler ce manque tout en restant à Tokyo.

Situé à Shinjuku, la station la plus proche est Shinjuku Gyommae. Shinjuku étant gigantesque, si vous souhaitez vous y rendre de la station principal JR Shinjuku il vous faudra 15 bonnes minutes à pied.

Attendez-vous à une expérience intense, comme tout bon Tonkutsu Ramen, une odeur forte se dégage dans toute la rue autour du restaurant du fait du bouillon où les os marinent pendant des heures.

Une fois arrivé vous découvrez un bouillon très épais, il est conseillé de rajouter de la purée d’ail et des graines de sésame présentes sur la table pour avoir le plus Tonkotsu de tous les ramens.

Une cuillère de sauce chili peut être assez judicieuse pour relever le tout. Pour passionnés de préférence. Les personnes souhaitant un bouillon léger et pas emballées par le concept de gras de porc vont peut être trouver ces bols un peu trop hardcore.

Adresse : 〒160-0022 Tokyo, Shinjuku, 1 Chome−4−12

Hachiro Shoten 八郎 商店



Encore un Ramen fort en caractère dans cette liste qui ne vous laissera pas indifférent. On a faire à un Miso Tonkotsu Ramen, ce qui peut vous laisser présager de l’épaisseur du bouillon.

Pas de panique, le bouillon n’est pas si lourd que ça au final et cela grâce à leur huile signature dont le secret est rigoureusement conservé Le Miso rouge d’Hokkaido se mélange parfaitement avec leur huile spécial noir à base d’ail qui relève le tout .

Vous avez 4 niveau d’épices pour ceux qui choisissent la version Karai (épicé). Si vous décidez de commander le niveau 4, le staff va vous demander si vous êtes sur de votre choix et il y a même de petites pancartes pour conseiller aux gens qui ont une santé fragile de ne pas aller vers des niveaux d’épices trop élevés.

Là encore pas de panique, même le level 4 est tout a fait gèrable et n’a rien à voir avec les niveaux stratosphériques de Moukotanmen qui se trouve a 50 mètres de là avec ces bols du démons.

Petit détails pratique, vous vous en sortirez très bien même sans maitriser le japonais grâce aux photos sur la machine et un des membres du staff parlant anglais.

Adresse : 〒160-0023 Tokyo, Shinjuku, Nishishinjuku, 7 Chome−5−5 

Meilleurs Ramen à Shibuya



Ramen Hayashi はやし



Hayashi est ce qu’on appelle une valeur sure. Toujours mentionné dans les listings des meilleurs Ramen à Shibuya, il n’y a qu’à voir les longues queues devant le restaurant tous les midis. Le Ramen-Ya ouvre exclusivement pour le déjeuner d’ailleurs, il est tenu par un couple d’une soixantaine d’années qui gèrent tout de la cuisine au service.

Le choix est très simple avec trois boutons sur la machine: Ramen classique, Ramen classique avec oeuf et Ramen classique avec oeuf et Chashu. Le bouillon est un mélange de Tonkotsu et Shoyu Ramen avec une pointe de gyokai (bouillon de poisson). Il se révèle très léger et assez (trop peut-être ?) salé.

Ce n’est certainement pas le bol avec le plus de caractère mais les personnes qui veulent essayer un bon Ramen classique devraient être comblées. Tout y est : la petite feuille d’algue Nori, les bambous marinés, les Negi et l’extrait de peau de yuzu , agrume très apprécié au Japon qui fait la différence.

A cinq minutes de la station principale, les personnes visitant Tokyo pourront trouver un bon bol qui ressemble à ceux que l'on voit dans les mangas. Si, adepte des Ramen, vous recherchez une expérience un peu plus unique, d’autres bols sont à tenter à Tokyo.

Adresse : 〒150-0043 Tokyo, Shibuya

Dogenzaka Mammoth 道玄坂 マンモス



Un bon Tsukemen à Shibuya ? Ne cherchez pas plus loin, Dogenzaka Mammoth a de grandes chances de cocher toutes les cases.

Il y a des photos explicites sur la machine pour vous aider à choisir toutes les combinaisons possibles : Les choix sont simples mais efficaces: le Tsukemen spécial dans sa forme original, sa version épicée, le bol avec un topping oeuf , le bol avec topping extra chashu, et le bol avec les 2 toppings.

Le confort est assez basique dans ce petit Ramen-Ya où tout est fait pour enchainer les clients et éviter qu’il n’y ai trop de queue et on ne va pas s'en plaindre. Le service est rapide et efficace, une fois le ticket collecté , on vous demandera juste les nouilles de votre choix .

On aime le fait qu’il y ait 2 types de nouilles proposés ce qui est assez rare. Il y a en effet au choix 2 sortes de nouilles au blé plus ou moins complet, allant du jaune clair au brun, un peu comme le pain en France.

Les nouilles sont épaisses et savoureuses. Mais c’est surtout le bouillon qui est particulièrement réussi. On est sur du Gyokai Tonkotsu, qui est une combinaison de Tonkotsu (porc) et et de fruits de mer (Gyokai).

Un Ramen-Ya sans fioriture, authentique et savoureux.

Adresse : 2 Chome-10-1 Dogenzaka, Shibuya, Tokyo 150-0043

Asuka 亜寿加



Un Ramen Tonkatsu, non ce n’est pas une faute de frappe, c’est bien du poulet frit Tonkatsu que vous allez trouver sur votre Ramen qui n’a rien de Tonkotsu. Le plus chinois des Ramen, à 2 minutes chrono de la station Shibuya, offre des Tan Tan Men dans la pure tradition de la province du Sichuan.

Si vous ne connaissez pas les saveurs du Tan Tan Men, sachez que vous aurez à faire à un bouillon épicé avec beaucoup de baie de Sancho, quelques cacahuètes pilées, du sésame, avec ici une sorte de beurre de sésame et un peu d’épinard pour la verdure.

Le plus d'Akusa est bien évidemment ce poulet frit qui arrive à rester craquant jusqu’à ce que vous ayez fini votre soupe.

Attention pas de machine avec ticket dans ce Ramen-Ya, apprêtez-vous à répondre du tac-au-tac quand on vous demande ce que vous voulez avant de vous assoir sur le comptoir. Pas de panique un menu en anglais est disponible. On vous conseille évidemment le TanTan Men avec Tonkatsu qui est quand même une rareté.

Si vous êtes attentif à l'apport calorique, il y a aussi une version plus classique disponible avec des tranches chashu (comme sur la photo ci-dessus) ou sinon allez manger une salade ;)

Du riz vous sera proposé gratuitement le midi et vous pouvez préciser par un "Okara" si vous voulez une version un plus épicée de votre Tan Tan.



Adresse : 50-0031 Tokyo, 渋谷区Sakuragaokacho, 2−11

Nagi Butao 凪 豚王 渋谷店



Celui ci est assez particulier et plutôt funky avec entre autres des Ramen noirs à l’encre de sèche ou vert au pesto. On est pas sur du ramen traditionnel mais la qualité est là et l’endroit est très prisé des étudiants.

En gros il n’y pas un bol qui a une tête normale, c’est donc une adresse pour les aventuriers.

Ramen Nagi est une chaine donc vous en trouverez plusieurs dans Tokyo mais celui ci à Shibuya/Aoyama est un des plus connus.

Quitte à aller à Ramen Nagi autant essayé un de leurs bols originaux Tel un jeu de cartes, vous avez le choix entre 4 rois :

- le Roi Noir 黒王 Kuroo, tout noir, celui sur la photo, à l’encre de sèche avec beaucoup de sesame, noir bien sur et de garlic, de la viande hachée et du miso(photo 2).

- le Roi Vert 翠王 Midorio, tout vert, aromatisé à l’huile d’olive, au pesto, du fromage râpé (!) et des tranches de porc roti.

- le Roi rouge 赤王 Akao, tout rouge, pour ceux qui aiment les bols épicés avec un choix d’épices allant de 0 à 10. Viande hachée, haricots, rouges évidemment, et miso viennent accompagner ce Tonkotsu piquant.

Pour les plus conservateurs, il reste toujours le Roi des cochon 豚王 Butao, la version original de leur Tonkotsu, aussi sur les photos (photo 3).



Adresse : 1 Chome-3-1 Higashi, Shibuya City, Tokyo 150-0011

Meilleurs Ramen à Ikebukuro



Spice Shaka スパイスらぁめん 釈迦



Ouvert récemment (2018), le défi de Shaka était de vouloir créé un Ramen influencé par la cuisine indienne et on peut dire est que le challenge a été remporté haut la main! 3 Ramen signature sont à la carte avec pas moins de 10 épices différentes dans chacun des bols.

Le “Spices in North India Ramen” sera parfait pour ceux qui souhaitent un Ramen pas trop épicé. Le bouillon à base de miso blanc est très crémeux et fait un peu penser à un Butter Chicken curry avec ces morceaux de poulets . Beaucoup d’épices aromatisent le tout comme des cloves, de la cannelle ou de la cardamome.

Le deuxième bol, plus costaud niveau épices est appelé Heaven, il s’inspire lui de la cuisine du Sud de l'inde Le bouillon plus sombre est lui aromatisé avec de l’ail, des graines de moutarde et des chillis de Kashmiri. Des tranches de porcs remplace le poulet et des pousses de soja sautées se retrouvent dans ce bol.

Mais s’il faut faire un choix, cornélien cela dit, c’est la troisième option, le tsukemen, qui est vraiment une expérience unique chez Shaka.

Tout est présenté sur un plateau avec, tenez vous bien:

deux curry différents, une soupe sri lankaise avec son lait de coco, un kabuki de légumes, des carottes au cumin, des feuilles de bananier, des pousses de bambou au coriandre, une marinade de mangue et de condiments (le célèbre mango pickle) et enfin au milieu les nouilles, faite par la réputée maison Mensho survolé délicatement d’un papadom les accompagnant … uuuffff, rien que ça !

Adresse : 2 Chome-18-2 Ikebukuro, Toshima City, Tokyo 170-0014

Gomoku Mouko Tan Men 五目蒙古タンメン



Mouko Tanmen qui veut littéralement dire Ramen Mongolien du fait de ses origines est une instution à Tokyo. Il est devenu extrêmement populaire du fait du niveau d’épices des bols qui peut atteindre des sommets, nous en avons bien sur parlé de notre top 5 des Ramen épicés.

Vous trouverez des branches partout dans Tokyo, on a retenu celle d’Ikebukuro car c’est une des branches où les files d’attentes sont les moins longues. Le restaurant original se trouve lui à Shinjuku, sa longue salle vaut le détour si vous êtes Ok pour faire la queue.

Les bols de Miso Ramen sont très bons et offrent différents levels d’épices allant de 0 à 10 avec parfois des séries spéciales allant jusqu’à 14 pour les têtes brulées.

Le Tsukemen niveau 10, littéralement de la lave dans un bol, va déjà satisfaire les plus courageux d’entre-vous qui veulent jouer aux bonhommes.

Les bols de 0 à 4 sont eux tout à fait appréciables pour les personnes qui ne sont pas fans de plats épicés et il serait réducteur de résumer Mouko Ramen à des bols qui arrachent.

Les ramens sont délicieux et seront appréciés par ceux qui aiment les légumes. La profusion de choux, ail, champignons Kikurage donne à Mouko Tanmen un goût si particulier, reconnaissable les yeux fermés. Les cubes de tofu se marient très bien avec les épices et le succès de ses Ramen est certainement mérité. Vous pouvez même rajouter le topping fromage pour saupoudrer votre bol d'une sorte de parmesan.

Mouku Tanmen a décliné des produits dérivés (soupes instantanées, chips…) trouvables dans les Konbini pour ceux qui veulent ramener un peu de ce goût unique dans leurs bagages.

Adresse : 〒171-0021 Tokyo, Toshima, Nishiikebukuro, 3 Chome−26−6

Mendokoro Hanada 麺処 花田



Comme Hakata Issuitei pour le Ramen Tonkotsu, Mendokoro Hanada est un classique du genre pour le Miso Ramen dans le pur style de Sapporo. Il est donc réputé chez les amateurs de Miso Ramen et vous devez vous attendre là aussi à une queue.

Beaucoup de caractère dans ce bol pour ceux qui veulent un bon gros Ramen au Miso. Vous devez vous préparer à un bouillon Kotteri, c’est à dire épais, consistant et très riche. L’aspect est aussi très crémeux notamment du fait du Miso blanc utilisé.

Il vous demanderont le level d’ail (niniku) et de légumes (yasai )que vous voulez, Sukuname pour un peu, Futsu pour moyen et Mashi pour beaucoup. Le prix du bol restant le même suivant la quantité de légumes demandée. Principalement des pousses de soja et du choux, sauté à grandes flammes dans un wok.

L’apport d’ail et de gingembre relève la soupe.

Si vous voulez tester un classique Miso Ramen, Hanada est pour vous. A noter que la branche de Kikanbo à Ikebukuro se trouve à une vingtaine de mètres, la tentation pourra être grande de se laisser tenter par leur légendaire Kara Miso Tonkotsu, une autre légende en la matière.

Adresse : 〒170-0013 Tokyo, Toshima, Higashiikebukuro, 1 Chome−23−8

Nakiryu 鳴龍



Situé à 10 minutes à pied de la station Ikebukuro, il parait inconcevable de ne pas mentionner Nakiryu, deuxième Ramen au monde à avoir obtenu le Saint Graal : Une étoile Michelin !

Vous trouverez tous les détails sur ce ramen d'exception dans notre article sur les Ramen étoilés de Tokyo.



Adresse : 〒171-0021 Tokyo, Toshima, Nishiikebukuro, 3 Chome−26−6

Meilleurs Ramen à Waseda et Takadenobaba



Ramen Yamaguchi らぁ麺 やまぐち



Yamaguchi est réputé dans le quartier étudiant de Waseda ou la population se nourrit à 90% de Ramen. Cette endroit est particulièrement conseillé à ceux qui veulent tester un Ramen 100% poulet.

Car ce Shoyu Ramen (sauce soja) dans tout sa splendeur se focalise vraiment sur le gallinacé. La soupe est faite à partir d’un bouillon de poule et d’une huile issue de la volaille également (le chiyu) . A cela rajoutez une tranche de Chashu, au poulet si vous en doutiez, et vous avez la un solide bol.

Ces nouilles fines et les pousses de bambous en font vraiment un Shoyu Ramen dans le style classique de Tokyo.

Un Chashu au porc peut aussi être rajouté pour accompagner le poulet ainsi q’un oeuf. On notera également un Tsukemen sur la carte ce qui est toujours un bon point.

Une version limitée au Shio (sel) est proposé durant le printemps. Envie d’un bouillon léger et de poulet, voici une bonne adresse à 10 minutes de Shinjuku en métro.

Adresse : 3 Chome-13-4 Nishiwaseda, Shinjuku, Tokyo 169-0051

Yakimen Tsurugi 油そば



Ce Ramen très particulier se devait d’être mentionné dans les bols à essayer autour de Takadenobaba. On parle ici, non de Ramen mais de Yakimen. Yaki signifiant grillé (comme dans les yaki-tori ou yaki onigiri).

Les nouilles sont ici frits ce qui rend ce Ramen vraiment unique et risque de plaire aux amateurs de yaki soba. Tout semble frit dans ce bol ce qui lui donne un peu des airs d'English Breakfast Ramen qui sortirait tout droit d’un pub anglais. L’oeuf est frit également, ainsi que les deux tranches de Chashu qui ressemblent plus à du bacon au final.

Une partie des nouilles qui ont été aussi sautées sur la plaque, est en dehors de la soupe ce qui leur permet de rester croustillantes. Cela donne au Ramen un petit goût de céréales du petit déjeuner bizarrement, un peu type Golden Grahams pour les connaisseurs.

Le bouillon est assez épais et alors que les Ramen n’ont pas la réputation d’être particulièrement diététique, on vous rassure, celui la ne l’est pas.

Un petit bol avec de la farine de poisson et des flocons de bonito vous est délivré quand vous vous asseyez. Avec son mortier (Suribachi 擂鉢) et son petit pilon (surikogi 擂粉木), ça sera à vous de piler votre petite mixture que vous pourrez rajouter à votre soupe pour lui donner un goût fumé.

Dernière chose, le chef va vous demander si vous voulez la version large Oomori, c'est le même prix donc vous auriez tort de vous en priver.

Un Ramen qui fera hurler les puristes mais plaira aux gourmets qui veulent essayer un bol un peu plus funky ... et crunchy.

Adresse : 2-6-10 Takadanobaba Shinjuku 169-0075

Tsukemen Yasubee つけ麺屋やすべえ



Un Tsukemen qui devrait séduire les débutants première étoile en Ramen. Dans un premier temps les nouilles peuvent être servi chaudes ou froides ce qui est assez rare pour un Tsukemen. Certaines personnes en effet ont du mal avec le principe de tremper des nouilles froides dans le bouillon et vont apprécier le fait qu’elles soient chaudes (au choix).

Les nouilles qui en passant sont bien sur faite maison, règle d'or d’un bon Tsukemen. Vous pouvez choisir la quantité de nouilles , petit moyen ou grand en payant le même prix Le moyen Tsukemen fait déjà bien le taf, pour le grand on part quand même sur 550g de nouilles si vous voulez faire le chaud.

Deuxièmement le bouillon réussi à être léger même s’il regroupe de nombreuses saveurs, notamment de dashi et une touche de sucré sans même être écoeurant .

Enfin les Toppings sont aussi intéressants. Vous avez le choix, ils peuvent être servi froid dans une autre bol que les nouilles et la sauce mais aussi chaud directement dans le bol du bouillon. Autre que le Chashu, oeuf, soja , il y a petit originalité la possibilité. d’avoir des Wonton comme toppings, sorte de raviolis.

Vous pouvez tenter leur bouillon épicé les yeux fermés, très bon mais assez décevant en matière d’ ”arrachage de gueule”. La aussi on reste sur du soft et du léger, cela explique pourquoi ce Ramen est assez fréquenté par des familles et enfants, qui ne sont normalement pas la population majoritaire dans un Ramen-Ya.

Dernier détail amusant, la possibilité de rajouter des oignons crus hachés menu dans son bouillon, qui rajoute un petit plus.

Un Tsukemen qui réussit à être originale et grand public. Sans être le bol avec le plus de caractère, il plaira à de nombreux palais, douceur n’étant pas forcement antonyme de qualité. Ce sont vraiment les nouilles le point fort de ce bol. La texture est “moshi moshi” à souhait.

Adresse : 1 Chome-22-7 Takadanobaba, Shinjuku, Tokyo 169-0075

Menan Chitose 麺庵 ちとせ



Sous ses airs de petite boutique au comptoir étroit, Menan Chitose a l’avantage de proposer un large choix de bols différents avec une qualité assez constante.

L’endroit parfait pour les personnes qui veulent essayer plusieurs types de ramen et se partager les bols. Shio Ramen, Shoyu Ramen et meme un délicieux Tantanmen abura Soba sont aux menu. N’hésitez pas à consulter notre encyclopédie et définition du Ramen si certains termes ne vous parlent pas.

Les bouillons sont très bon, avec mention spécial au Shoyou Ramen, les tranches de Chashu sont rosés pour les amateurs de viande pas trop cuite et les nouilles de l’abura Soba ne sont pas trop cuite pour optimiser l’art du “Slurping”.

Un restaurant calme et authentique avec un jeune chef à la cool et très sympa dans une petite rue résidentielle, le petit Ramen-Ya de quartier comme on les aime entre Shinjuku et Waseda, un grand oui évidemment.

A noter pour éviter les mauvaises surprises, sauf évènement exceptionnel, il n’ouvre que le midi. A la cool on vous a dit !

Adresse : 18-5 Ichigayadaimachi, 新宿区 Shinjuku City, Tokyo 162-0066

Meilleurs Ramen à Akihabara



Kikanbo 鬼金棒



Nous en parlons déjà dans notre article sur les meilleurs Ramen épicés de Tokyo mais il fallait aussi lui dédier une mention ici car c’est tout simplement un des meilleurs Ramen de Tokyo, au minimum dans le top 3 se disputant le podium avec des merveilles comme La Shoan ou Mensho Tokyo. Il met à l’amende, à notre avis la plupart des Ramen tokyoîtes même les étoilés !

Il se situe dans le Sud d’akihabara, non loin de la station Kanda. A noter qu’il a aussi ouvert un autre restaurant à Ikebukuro il y a quelques années avec une qualité quasi identique, c’est à dire exceptionnelle. Le moindre ingrédient est maitrisé à la perfection dans ce Ramen.

Le bouillon à base Miso est fantastique, épais et tellement savoureux. Les nouilles onctueuses avec un diamètre assez gros sont excellentes. Les généreuses tanches de Chashu dorées au four sont fondantes et caramélisés sur les bord.

Les pousses de soja, flambées dans un grand woq sont craquantes, toutes comme les petits épis de maïs qui apportent vraiment un plus. Vous pouvez rajouter à cela une montagne de coriandre qui se mariera parfaitement avec le bouillon.

5 niveaux disponibles pour 2 sortes d’épices, chili et poivre du Sichuan : pas du tout, un peu, moyen, beaucoup et à la folie ( ce dernier niveau vous coutera 100 yen de plus).

Alors que vous devez aimer les Ramen épicés pour aller au level moyen, prendre le level zéro sera vraiment une erreur surtout pour le poivre de Sichuan (Sancho) véritable pierre angulaire dans ce mélange de saveurs.

Le level “un peu” est le grand minimum selon nous si vous voulez déguster ce Ramen d’exception. A noter que le restaurant offre aussi une version Tsukemen juste à coté dans un autre Ramen-Ya. Ne vous-trompez pas d’endroit et aller directement à celui qui a la plupart du temps une queue si vous voulez la version Ramen (qui est meilleur selon nous).

Adresse : 2 Chome-10-9 Kajicho, Chiyoda, Tokyo 101-0044

Tanaka Second 志奈そば田なか



Tanaka Second est une très bonne adresse situé à Akihabara. Mise à part le fait qu’ils sortent régulièrement des séries limités assez exceptionnels comme le Ramen de homard et d'ormeau qui ne contenait qu’un bouillon et des nouilles , les classiques ne déçoivent jamais avec des bouillons au poisson très fins et des nouilles aussi succulentes, encore plus mises en valeur dans leur Tsukemen.

Un bol à conseiller en particulier... le Ra-nou Karaniboshi Pakushi tsukemen, un Tsukemen épicé au poisson avec un supplément coriandre, un véritable délice.

3 portions de nouilles également proposé sans supplément pour les grands estomacs et un staff très sympa, Tanaka Second est vraiment une de nos adresses préférées à Akihabara.

Adresse : 3 Chome-4-1 Sotokanda, Chiyoda City, Tokyo 101-0021

TanTan Tiger タンタンタイガー



Notre passion pour les TanTan Men ainsi que les Abura Soba nous ammène à découvrir Tantan Tiger. Si en plus vous aimez les Ramen épicés et ceux garni avec beaucoup de légumes frais vous allez être comblé. Situé à Kuramae pas loin entre Akihabara et Asakusa, le quartier dispose de Ramen-Ya très réputé et TanTan tiger est définitivement l’un d’entre eux.

Pas de soupe donc dans votre bol mais des nouilles huileuses avec beaucoup d’épices. Le topping bol de riz pour finir la sauce restant dans son bol prend alors tout son sens mais si vous partez sur une version Omori vous aurez vraiment du mal à repartir sur du riz tellement les Ramen sont copieux.

Un Ramen à la carte avec une version dite pour les femmes avec 150 grammes de nouilles et plus de légumes et une version pour les bonhommes avec 200 grammes les 2 coutant 850 yen. Si vous rajoutez à cela l’option Omori, on passe à 300 grammes. Pour les épices on vous demandera le niveau souhaité pour le sancho (poivre du Sichuan) et le chili.

Un peu, moyen ou beaucoup. Le moyen n’est pas trop épicé et peut décevoir des personnes qui souhaitent quand même un Ramen un peu spicy.

Ce qu’on aime chez TanTan Tiger sont tous les légumes que vous pouvez rajouter; tomates fraiches, avocat, salade et trois niveaux de coriandre.

Il y l’option à 100 yen pour choisir 2 légumes dans ceux-la. Vous vous retrouvez donc avec un bol consistant, frais avec beaucoup de verdure et du caractère avec ses épices mélangées aux huiles.

Un bémol ? Peut-être le fait que l’option oeuf soit un Onsen Tamago (oeuf quasiment cru) et pas un Ajitama. Mais la encore celui-là s’harmonise plutôt bien avec l’aspect spaghetti que peut avoir le bol sans sa soupe.

Un Tantanmen qui ne va pas vous décevoir en résumé. Le staff parle anglais et est très sympa pour ne rien gâcher.

Adresse : 〒111-0054 Tokyo, Taitō, Torigoe, 2 Chome, 2−1

Meilleurs Ramen à Shimo-Kitazawa



Spice Ramen Ten To Sen スパイスラーメン 点と線



Shimo-Kitzawa étant réputé pour ses nombreux curry, c’est sans surprise que l’on retrouve ici un curry ramen et surtout un des meilleurs de la capitale japonaise avec Shaka à Ikebukuro (voir plus haut).

Situé à moins de 5 minutes de la station, Ten To Sen sort du lot pour plusieurs raisons. Il y a peu de Curry Ramen comme Ten To Sen qui sont de qualité et semblent presque diététiques car il contient beaucoup de légumes différents.

A noter qu’on peut doubler , tripler, quadrupler et meme sextupler le niveau d’épices en rajoutant 50 yen à chaque fois. Ce RamenYa vient d’Hokkaido et il est la filliale d'un autre Ramen du sud du Japon surnommé les “Samourai de Sapporo”.

On conseille leur Ramen signature, le Special Spice Ramen. Son prix à 1600 yen pour la version extra coriandre peut paraître un peu élevé mais son avalanche de toppings et ses proportions ne vous feront pas regretter ce bol.

Une montagne de coriandre, un oeuf et demi, oignon frais, noix de cajou, deux tranches généreuses de Chashu fondantes, du Kikurage (champignon noir japonais), des racines de barbane frites ce qui est assez original dans un ramen mais une très bonne surprise et même des pétales de chrysanthème!

Un version Mazesoba (sans soupe) à 900 Yen est aussi disponible à la carte et covient très bien avec ce type de ramen très frais avec beaucoup d’ingrédients.

Bref un Ramen vraiment particulier et assez raffiné pour ceux qui veulent essayer un Ramen au curry.

L’endroit est assez cosy et calme et à l’air d’attirer une population féminine ainsi que beaucoup de couples. On vient prendre votre commande à votre table. On est donc loin de l’ambiance du bon gros Tonkotsu Ramen avec sa machine à ticket et son comptoir.

Adresse : 2 Chome-14-5 Kitazawa, Setagaya City, Tokyo 155-0031

Ramen Kashira らーめん頭



C est à 5 heures du matin en week-end qu’il faut aller à Kashira Ramen pour se rendre compte de la dextérité avec laquelle ce jeune maitre Ramen jonglent avec les bols. Il gère cuisine et service tout seul avec un sang froid impressionnant étant donné l’afflux de fêtards éméchés qui ne désemplit pas.

Un choix assez large à la carte avec différentes version de Tonkotsu Ramen façon Hataka qui sont toutes délicieuses. Ce Ramen séduira donc les amoureux de nouilles fines et de bouillon à l’os de porc, provenant de 3 parties de l’animal si on veut être technique ( tête, pied et cuisses 大腿骨) .

Les nouilles sont élaboré à base de la même farine que les Sanuki udon. Oeuf, Chashu et pousses de soja, le tout est résolument plus fondant que craquant. Le bouillon est crémeux et ne sent pas trop fort pour un bol originaire de Kyushu.

Il y a aussi une version Tsukemen et une version épicée, que nous conseillons car cela permet toujours de relever une soupe qui peut être un peu lourde dans les Tonkotsu.

A cela rajouter un refill de nouille gratuit et une ouverture jusqu’à 6 heures du matin tous les jours et vous avez une des adresses les plus authentiques de Shimo en terme de bols, pas le plus délicat mais résolument efficace.

Adresse : 155-0031 Tokyo Setagaya Ward Kitazawa 2-chome 12-6

Ishii ramen 銀座 いし井 下北沢店



Ishii Ramen est rarement cité dans les meilleurs Ramen du quartier de Shimokitazawa… A tort! Car son Tonkotsu Tsukemen est un des plus solides que nous avons gouté dans la capitale.

Nous vous conseillons de privilégier le Tsukemen avant tout qui est plus impressionnant que les Ramens proposés qui sont bons sans être vraiment magiques.

Le Tsukemen est lui fort en caractère, la aussi comme toujours, la version épicée rajoute un petit plus au bouillon dans lequel vous allez trempé vos nouilles froides.

Le  kabosu ( agrume japonais, sorte de petit citron vert) déposé sur les nouilles rajoute une petite acidité qui se marie très bien avec le bouillon tonkotsu.

Ce n’est clairement pas le plus cité dans tous les blogs parlant Ramen et il peut être compliqué à trouver en ligne sans l’adresse exacte , ce qui explique qu’il est rarement plein mais parole d’un local qui habite sur place, c’est l’un de ses préférés dans son quartier et nous n’avons pas été déçu.

Si vous n’êtes pas très nouilles froides et tonkotsu, l’intérêt est tout de suite moins grand.

Si vous voulez une adresse qui sort des sentiers battus pour déguster un bon tsukumen ishii ramen fait bien le travail.

Adresse : 〒155-0031 Tokyo, Setagaya City, Kitazawa, 2 Chome−14−3

Meilleurs Ramen à Iidabashi et Kasuga



Ebi Maru 海老丸らーめん



Très bonne adresse dans le centre de Tokyo entre Jimbocho et Kasuga exactement, Ebi Maru vaut vraiment le détour, sa spécialité : des Ramen au homard. Masa le chef achète d’ailleurs 5 tonnes de homards par an ce qui lui permet d’avoir des prix modérés (autour de 1000 yen) pour des bols 5 étoiles.

Ayant longtemps travaillé dans un restaurant français, Masa a toujours eu l’objectif de fusionner Ramen et cuisine française. Le résultat est vraiment réussi avec des bols uniques et délicieux.

Un bouillon ultra crémeux qui n'est pas sans rappeler une bisque de homard, l’oeuf qui est fumé ajoute aussi une saveur inconnue dans un bol de Ramen, les fines tranches de chashu, les raviolis type wonton , la tomate cerise ou encore la tranche de baguette avec son Cream Cheese qui orne le bol, vous ne serez pas près d’oublier ce Ramen unique en son genre.

Il y a aussi une version Carbonara plus crémeuse mais où des lardons remplacent l'irremplaçable chashu malheureusement, une version sésame et aussi une version avec un homard entier dans le bol (!) le prix est plus autour des 3000 yen pour ce dernier cela dit.

Comme tout RamenYa d’exception, il y aussi des bols spéciaux en dation limitée suivant les saisons. Le Ramen au crabe d’Hokkaido que vous pouvez voir en photo est lui aussi succulent. Bref dur d’être déçu chez EbiMaru meme les side dishes sont à tomber par terre comme un risotto au fromage avec le bouillon du Ramen.

Adresse : 〒101-0065 Tokyo, Chiyoda City, Nishikanda, 2 Chome−1−13 十勝ビル

自家製麺 Mensho Tokyo



Kausga n’est pas vraiment réputé pour être un quartier à Ramen, pourtant il y réside une des plus belles perles de Tokyo, définitivement sur le podium des meilleurs ramens de Tokyo avec Kikanbo et La Show Han.

Si en plus vous appréciez l’agneau, cette étape à Tokyo est indispensable, son ramen à l’agneau version ramen ou tsukemen est fantastique.

Attention tout fois, il y a sur la machine un ramen dont le bouillon est au poisson et à l’agneau et un juste à l’agneau, nous vous conseillons de choisir la seconde option, trop de saveurs tue les saveurs et le bouillon poisson agneau n’est pas aussi magique que celui à l’agneau.

Car la est toute la puissance de Mensho Tokyo, sa simplicité et légèreté. Alors que l’agneau est réputé pour être une viande avec un gout très forte, le bouillon est concocté de sorte qu’il soit léger et que le gout d’agneau ne soit pas trop prononcé.

Rajouté à ça des tranches d’agneau rosées, de roti de porc et de la viande hachée d’agneau et vous aurez devant vous un des plus bols de tout Tokyo. Il ya aussi une version Abura-Soba et souvent des éditions spéciales comme un Ramen Agneau - Homard ou encore au chocolat.

Bref vous l’avez compris un ramen 5 étoiles où, à condition d’aimer l’agneau, il est impossible d’être déçu.

Dernière chose, durant la période précèdent la St Valentin, du 1er au 14 Février, Mensho Tokyo propose un étonnant Ramen au chocolat

.

Adresse : 1 Chome-15-9 Kasuga, Bunkyo City, Tokyo 112-0003

Nidaime Tsujita 二代目つじ田



Si vous vous sentez d’humeur Tuskemen et grand bien vous fasse , Nidaime Tsujita est une très bonne adresse à Iidabashi.

Avec 3 shops dans le quartier Tsujita fait aussi des Ramen de qualité dont un spicy miso Ramen assez costaud mais les Tsukemen sont vraiment de notre avis, la spécialité de la maison. Rendez-vous donc à Nidaime Tsujita.

3 bols à la carte Tsukemen standart, le Nidaime Tsukemen et le Special Nidaime Tsukemen. Evidement nous vous recommandons le spécial pour avoir la full expérience, il a en effet en plus de l'oeuf et de la tranche de Chashu, un émincé de porc Chashu qui vaut vraiment le détour.

Vous retrouverez tous les élèments classiques d'un bon Ramen, comme les feuilles de Nori , Menma - pousses de bambou et du Negi.

A cela rajouter un bouillon Tonkotsu - poulet - légumes et des nouilles qui sont vraiment optimales pour le slurp parfait et vous avez ici un des plus beaux Tsukemen de la capitale.

Le demi yuzu à rajouter sur les nouilles avant dégustation est aussi le petit détail des grands.

Adresse : 4 Chome-8-14 Iidabashi, Chiyoda City, Tokyo 102-0072